Les défis du développement en Asie centrale

Nom du partenaire
  • Collège public Saint Stanislaw Kostka à Cracovie
  • XXVIII Lycée Wojciech Bednarski à Cracovie
  • Collège Saint Jadwiga à Zegocina
  • Lycée Jan Matejko à Wieliczka
Rôle
  • Autre
  • Autre
  • Autre
  • Autre
Autre
  • Partenaire/bénéficiaire
  • Partenaire/bénéficiaire
  • Partenaire/bénéficiaire
  • Partenaire/bénéficiaire
Nom de l'établissement / organisation
Association Instytut Wschodnich Inicjatyw
Personne contact
Agnieszka Słomian
Courriel
iwi@iwi.org.pl
Adresse
Instytut Wschodnich Inicjatyw, ul. Salwatorska 5/10
30109 Cracovie
Pologne
Date de démarrage et durée du projet
01/09/2014 - 05/12/2014
Niveau d'enseignement
  • Collège
  • Lycée
Nombre d'élèvres, d'enseignants et personnel de l'établissement concernés
129 élèves, 42 enseignants, 3 formateurs/experts
Thèmes
Autre, Changement climatique, Economie, Environnement et ressources naturelles, Interculturalité, Migration
Disciplines
Autre, Géographie, Histoire, Langues
Préciser le cadre du déroulement du projet

Travail en classe. Projet interdisciplinaire: jeux scolaires, séminaires, ateliers, réunions.

Objectifs pédagogiques

Objectif principal: sensibiliser les jeunes aux problèmes socio-économiques de l'Asie centrale à travers la diffusion d'informations sur les dilemmes de développement de la région.

Objectifs spécifiques:
- augmenter la connaissance et la conscience des enjeux mondiaux qui ont lieu en Asie centrale chez environ 60 collégiens et 60 lycéens de la région de Malopolska,
- combattre les stéréotypes à propos de l'Asie centrale,
- sensibiliser sur le rôle de l'éducation globale et la présence de défis mondiaux en ce qui concerne les sociétés de l'Asie centrale 42 enseignants qui vont assister à une réunion pour les enseignants dans les écoles partenaires,
- établir et consolider la coopération entre l'Institut des initiatives orientales et les écoles,
- augmenter l'activité des élèves et des enseignants dans le domaine de l'éducation globale,
- sensibiliser les enseignants à la possibilité de mettre en œuvre l'éducation globale dans l'enseignement de manière systématique.

Comment le projet est-il né ? A quels besoins répond-il ?

Le projet a été créé par la nécessité de sensibiliser des élèves de collège et de lycée aux enjeux socio-économiques de l'Asie centrale. Selon l'Institut des initiatives orientales (IWI), de nombreux enseignants des écoles de Malopolska n'ont pas les connaissances et les compétences dans le domaine de l'éducation globale pour permettre son inclusion effective dans le programme d'enseignement. On note un manque de formation et d'accès au matériel pédagogique. Selon les études menées et des projets précédents, l'IWI estime qu'il y a une forte demande pour ce type de projets dans les petites villes par exemple à Żegocina et Wieliczka, qui ne possèdent pas un accès à l'éducation et la culture aussi important que dans les grandes villes. Selon l'association, il n'y avait pas d'initiatives sur les enjeux mondiaux de l'Asie centrale, également en Cracovie. Le projet intitulé "Dans le réseau global. Les défis du développement en Asie centrale" devrait répondre à ces besoins. 

Résumé

1. Organisation d'activités (y compris l'établissement du plan de gestion et de promotion du projet; le développement des matériaux; les réunions d'organisation dans les écoles).
2. Ateliers pédagogiques (4 ateliers dans 4 écoles : "Carte des problèmes de l'Asie centrale», "Question d'eau et catastrophes naturelles", "Diversité ethnique et culturelle", "Émigration économique et économie").
3. Réunion d'information pour les enseignants des disciplines suivantes : l'éducation civique, l'histoire, la géographie, la biologie, les bases de l'entrepreneuriat. 
4. Jeu scolaire et séminaire (dans le cadre de la Semaine de l'éducation globale, 2 jeux scolaires: pour les collégiens et les lycéens et 2 séminaires résumant le projet, au cours desquels la dégustation de plats traditionnels de l'Asie centrale a été organisée).
5. Évaluation et clôture du projet. 

 

Votre projet a-t-il donné lieu à une production finale ?

- 1 rapport d'évaluation,
- 4 scénarios des ateliers, 
- 4 rapports d'ateliers et 1 rapport de réunion avec les enseignants,
- environ 50 dossiers établis par les participants des ateliers (affiches), 
- 6 présentations Power Point présentées pendant les ateliers pour les élèves, 
- 2 présentations Power Point présentées pendant les ateliers pour les enseignants, 
- diffusion de 10 vidéos - animations relatives aux problèmes et défis de l'Asie Centrale,
- 4 présentations de bénévoles et d'élèves
- 2 fichiers avec les résultats du jeu scolaire,
- 2 scénarios du jeu scolaire,
- plus de 100 photos. 

- http://iwi.org.pl 
- https://www.youtube.com/playlist?list=PLswt3u5P0z5NiKdyCQsTafek6pGpDo5tr 

Quelle est la stratégie de communication et de diffusion du projet ?

Une étroite collaboration a été établie avec 4 écoles auxquelles l'Institut a fourni des livres sur l'Asie centrale pour les bibliothèques scolaires. Le rapport du projet et le matériel pédagogique utilisé pendant les cours ont été publiés sur le site web du projet. Les résultats du projet ont été diffuser sur le profil Facebook de l'association et dans le cadre d'un concours de connaissance de l'Asie centrale, il était possible de gagner un livre. L'une des écoles (de Zegocina) a participé en août 2015 à un échange de jeunes dans le cadre d'un autre projet de l'Institut, "Discussion du Polonais avec le Kazakh". 

Quels résultats et changements le projet a-t-il engendrés ?

La dynamique des actions d'éducation à la citoyenneté mondiale a augmenté dans 4 écoles de la région de Malopolska. La conscience de 129 élèves d'écoles de Malopolska sur les problèmes mondiaux de l'Asie centrale a augmenté.  L'activité de 42 enseignants a augmenté, ce qui peut conduire à la mise en place des éléments de l'éducation globale dans le programme d'enseignement. En outre, les activités du projet ont impliqué 5 étudiants-bénévoles d'Asie centrale et 2 étudiants de la pédagogie.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans la mise en place de votre projet ?

Les problèmes étaient liés à l'organisation des ateliers dans les écoles:
-    Dans certaines écoles, les ateliers ne pouvaient pas avoir lieu dans le cadre des activités extrascolaires, puisque les élèves venaient de petits villages. Ainsi, les ateliers étaient organisés dans le cadre des cours obligatoires de géographie ou d'éducation civique. Les personnes d'autres classes intéressées par le sujet n'ont pas pu participer aux ateliers, dans le même temps, les élèves complètement indifférents étaient forcés à la participation , ce qui a entraîné une diminution de la motivation des autres participants.
-    Dans les écoles où le projet a été réalisé dans le cadre d'activités extrascolaires, en dépit de la forte motivation et de l'intérêt des participants, le problème était le manque de régularité de la participation à tous les ateliers. Les élèves n'ayant pas participé à tous les ateliers n'ont pas pu avoir une compréhension complète des problèmatiques abordées dans le projet. 
-    Il était aussi difficile de fixer les dates des ateliers et des réunions en raison du calendrier chargé

Quels éléments ont facilité la réalisation du projet ?

Le projet a été facilité par la volonté de coopérer et l'ouverture à nos propositions de la part des directeurs des écoles et l'engagement de certains enseignants. Au cours de l'atelier, nous avons noté l'intérêt évident parmi une grande partie des participants, et la motivation supplémentaire pour les élèves était la vision de participer au jeu résumant le projet  et au séminaire qui étaient la vérification pratique des connaissances acquises.

Quels sont les éléments qui relèvent le plus de l'éducation à la citoyenneté mondiale ?

- Thèmes des ateliers: "Carte des problèmatiques de l'Asie centrale", "Question d'eau et catastrophes naturelles", "Diversité ethnique et culturelle", "Émigration économique et économie").
- Illustration multidimensionnel des problèmes des pays du Sud global, les liens et les relations étroites qui se produisent dans le monde contemporain, en montrant les enjeux socio-économiques et culturels des 5 pays d'Asie centrale.
- Opportunité de parler et de connaître des jeunes de Kazakhstan, Kirghizistan et Ouzbékistan étudiant en Pologne (éléments de la bibliothèque vivante) dans le cadre du jeu éducatif.

 

Comment avez-vous évalué le projet pédagogique ?

Dans le cadre de l'évaluation du projet, le rapport d'évaluation a été établi. Les animateurs ont préparés les rapports d'ateliers pour les élèves et de réunions avec les enseignants. Le jeu scolaire a été évalué. Les écoles ont reçu les certificats, de petits cadeaux et des livres. L'outil le plus important permettant l'évaluation des ateliers était le jeu scolaire qui avait permis de systématiser et de mettre en pratique les connaissances acquises.

Commentaires libres

Le projet a un grand potentiel et une base de matériel pédagogique et devrait être développé dans le futur.

/fr/boite-idees
/fr/carte-des-projets
/fr/ressources
/fr/liens
Langues
Histoire
Géographie
Autre
Migration
Interculturalité
Environnement et ressources naturelles
Economie
Changement climatique
Autre