Justes, actifs, conscients - construction des bases pour la campagne des Écoles soutenant le commerce équitable en Pologne

Nom du partenaire
  • Collège public à Wola Radlowska (Wał Ruda)
  • Ensemble d'écoles secondaires no 1 à Raciechowice
  • Collège avec classes d'intégration no 75 à Cracovie
  • Collège no 20 à Cracovie
Rôle
  • Autre
  • Autre
  • Autre
  • Autre
Autre
  • Partenaire/bénéficiaire
  • Partenaire/bénéficiaire
  • Partenaire/bénéficiaire
  • Partenaire/bénéficiaire
Nom de l'établissement / organisation
Fondation « Koalicja Sprawiedliwego Handlu »
Personne contact
Andrzej Żwawa
Courriel
fairtrade@fairtrade.org.pl
Adresse
ul. Sławkowska 12
31 014 Cracovie
Pologne
Date de démarrage et durée du projet
22/08/2014 - 05/12/2014
Niveau d'enseignement
  • Collège
  • École Primaire
Nombre d'élèvres, d'enseignants et personnel de l'établissement concernés
1200 élèves, 40 enseignants, 6 formateurs/experts
Thèmes
Alimentation, Autre, Economie, Inégalité
Disciplines
Autre, Géographie
Préciser le cadre du déroulement du projet

Travail en classe, projet interdisciplinaire (téléconférence avec les enseignants, ateliers et formations pour les enseignants, réunions et conférences dans les écoles, petits déjeuners dFair Trade, projets individuels des écoles, concours pour les écoles).

Objectifs pédagogiques

Objectif principal: mobilisation des parties prenantes sur les questions de bien commun qui est le développement durable dont l'élément est le  commerce équitable.

Objectifs spécifiques:
- Accroître la sensibilisation de la société sur le commerce équitable à travers des activités éducatives dans les écoles et des activités promouvant le commerce équitable pendant la Semaine de l'éducation globale et des outils Web 
- fournir des projets de guides pour les enseignants à utiliser pendant et après la fin du projet pilote,
- utiliser le site web szkoly.fairtrade.org.pl pour mener la campagne des Écoles soutenant le commerce équitable,
- mobiliser les jeunes et les enseignants à travers les tâches attrayantes, 
- augmenter le potentiel et intégrer le mouvement de commerce équitable. 

Comment le projet est-il né ? A quels besoins répond-il ?

L'idée de la campagne était d'aider les jeunes à comprendre les mécanismes régissant le commerce mondial et les façons dont il peut devenir plus équitable. Selon les études, plus de 1 milliard de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté (worldbank.org/en/topic/poverty/overview). Très souvent, la raison de cet état de choses est l'inégalité dans le commerce international causée par, entre autres, le manque d'accès aux marchés et au potentiel  de traitement pour les agriculteurs du Sud (ils produisent environ 70% de la nourriture dans le monde), ils sont donc contraints de vendre leurs produits à bas prix. Des problèmes supplémentaires sont les salaires injustes et la dépendance de l'aide. La raison de la réalisation du projet a été la nécessité d'éduquer les futurs consommateurs qui dans leurs décisions d'achat seront guidés non seulement par le prix, mais aussi par les questions de responsabilité et de justice sociale. Le caractère pilote du projet et l'implication des partenaires et des destinataires (jeunes, enseignants, parents) permettra d'adapter et d'améliorer les outils utilisés avant la mise en œuvre de la campagne régulière, «Écoles soutenant le commerce équitable" à l'échelle nationale.

Résumé

1. Téléconférence avec les enseignants.
2. Atelier pour les enseignants.
3. Enquêtes ex-ante.
4. Animation par des enseignants formés de cours d'éducation globale  dans les écoles.
5. Petit-déjeuner Fair Trade et formation pour les enseignants.
6. Activités menées par les écoles au cours de la Semaine de l'éducation globale.
7. Concours pour les écoles et sélection des meilleurs réalisations.
8. Évaluation du projet. 
9. Résumé du concours et publication de ses résultats, remise des prix.
10. Promotion du projet - préparation et diffusion de bannières.
11. Promotion des résultats du projet et incitation des parties prenantes à la participation à la campagne "Écoles soutenant le commerce équitable". 

 

Votre projet a-t-il donné lieu à une production finale ?
Quelle est la stratégie de communication et de diffusion du projet ?

En plus des 4 écoles prévues, la Fondation a établit une coopération avec 10 autres écoles de Malopolska où les éducateurs ont été dirigés pour la consultation et le soutien des enseignants. En plus, à plusieurs dizaines d'écoles à travers le pays, nous avons envoyés le matériel pédagogique et promotionnel concernant le commerce équitable. Il y a eu la synergie sous forme d'intérêt pour le projet de la deuxième école du village de Wola Radłowska, ainsi que des idées sur l'organisation d'un jeu urbain conjoint des écoles de Cracovie participant au projet. Une enseignante et les élèves de l'une des écoles participant au projet, ainsi que d'autres écoles qui ne font pas partie du projet, ont participé à l'événement européen co-organisé par la Fondation sur le commerce équitable à l'égard du cacao (Make Chocolate Fair!). Les exemples de bonnes pratiques développées au cours de la campagne sont distribués via le site : http://www.spolecznosci.fairtrade.org.pl et le profil Facebook: https://www.facebook.com/FairTradeTownsPoland, ce qui contribuera à la diffusion durable de la campagne "Écoles soutenant le commerce équitable" dans d'autres écoles de la région de Malopolska et en Pologne. 

Quels résultats et changements le projet a-t-il engendrés ?

Les résultats suivants ont été atteints:
- le projet a augmenté les connaissances et les compétences de plus de 40 enseignants dans le domaine du commerce équitable et de la consommation responsable,
- l'augmentation de la sensibilisation d'environ 1 000 élèves, leurs familles et les destinataires des canaux de communication de la Fondation sur le commerce équitable et la consommation durable;
- activation de jeunes et enfants - environ 100 élèves ont été impliqués dans la préparation de la célébration de la Semaine de l'éducation globale (TEG) 2014, c'était l'occasion de façonner les attitudes propices relatives à la lutte contre les défis mondiaux actuels communs,
- participation active à la préparation de la TEG et du  concours a abouti à une meilleure compréhension et une perception positive de l'image du commerce équitable,
- le projet a créé une base solide pour le développement de la campagne "Écoles soutenant le commerce équitable" en Pologne,
- grâce aux petits déjeuners Fair Trade, les jeunes et les enseignants pouvaient façonner les habitudes de consommation responsable; dans le cas d'inclure des produits Fair Trade aux magasins scolaires, il sera possible de les choisir à la place de produits conventionnels.

 

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans la mise en place de votre projet ?

La courte durée du projet n'a pas permis d'atteindre une plus grande «dynamique» des activités dans les écoles.

Quels sont les éléments qui relèvent le plus de l'éducation à la citoyenneté mondiale ?

L'éducation sur le commerce équitable est un élément essentiel de l'éducation globale, elle se réfère aux liens économiques mondiaux, la responsabilité personnelle et la force motrice de chacun de nous, y compris les élèves.

Comment avez-vous évalué le projet pédagogique ?

Dans le cadre de l'évaluation du projet, les enquêtes ex-ante et ex-post ont été réalisées et le contenu du matériel pédagogique a été mis à jour selon le feedback des enseignants. Le projet avait le caractère de l'interaction avec les bénéficiaires. 

Commentaires libres

Un budget modeste du projet n'a pas permis de planifier et d'exécuter l'interaction avec les écoles impliquées dans le commerce équitable dans les autres régions participants aux projet. Ce serait un précieux échange d'expérience.

/fr/boite-idees
/fr/carte-des-projets
/fr/ressources
/fr/liens
Géographie
Autre
Inégalité
Economie
Autre
Alimentation