JOUONS ÉCO: consommations d’aujourd’hui, monde de demain

Nom du partenaire
  • Istituto Comprensivo Italo Calvino - Galliate
  • Istituto Comprensivo Bottacchi - Novara
  • Istituto Comprensivo Cronilde Musso – Trecate
  • I.I.S.G. Bonfantini - Novara
  • Ong Cicsene
  • Ong Lvia
  • Associazione Abacashì, Legambiente
  • Musée de la Science et de la Technique et Musée Ethnographique, Bibliothèques municipales, Ludothèque, Moulin, Boutique du Marché Equitable, Centre d'enseignement Environnemental et Centre d'enseignement de l'histoire aux citoyens, Association des product
Rôle
  • Autre
  • Autre
  • Autre
  • Autre
  • Autre
  • Autre
  • Autre
  • Intervenant ponctuel
Autre
  • Participation à l’élaboration et à la réalisation d’activités en réseau
  • Participation à l’élaboration et à la réalisation d’activités en réseau
  • Participation à l’élaboration et à la réalisation d’activités en réseau
  • Participation à l’élaboration et à la réalisation d’activités en réseau
  • Participation à l’élaboration, aide à la réalisation des activités, réalisation de laboratoires
  • Aide aux actions coordonnées sur le territoire local et international
  • Participation à l’élaboration et interventions ponctuelles
Nom de l'établissement / organisation
Istituto Comprensivo Bellini
Personne contact
Boria Manuela, Marotta Michela
Coordonnées:
03 21 69 26 25
Courriel
noic82300l@istruzione.it
Adresse
via Vallauri 4
28100 Novara
Italie
Site du projet
http://www.icbellininovara.it
Date de démarrage et durée du projet
01/09/2014 - 30/06/2015
Niveau d'enseignement
  • École Primaire
  • Lycée
Nombre d'élèvres, d'enseignants et personnel de l'établissement concernés
806 étudiants, 82 enseignants
Thèmes
Alimentation, Citoyenneté mondiale, Droits de l'Homme, Economie, Environnement et ressources naturelles, Interculturalité
Disciplines
Arts, Autre, Géographie, Histoire, Langues
Préciser le cadre du déroulement du projet

Projet interdisciplinaire avec activités faites:

- en classe, au niveau curriculaire, avec les interventions d’enseignants, d’experts d’ONG/associations/entreprises/personnes de ressources locales

- sur le territoire, avec des visites pédagogiques dans les rizières, musées et boutiques du marché équitable sur le territoire

- entre étudiants, sous forme de tutorat entre étudiants

- au niveau extracurriculaire, avec l’organisation de moments de rencontre/sensibilisation pour les familles

 

Objectifs pédagogiques

-    développer la sensibilisation sur le thème des modes de vie durables au nord et au sud du globe et leur incidence par rapport aux équilibres globaux   
-    aider les enfants et leurs familles à devenir des consommateurs autonomes et compétents, des citoyens plus responsables, en leur illustrant les modalités de consommation alternatives  
-    sensibiliser le territoire sur la nécessité d’adopter des modes de vie durables par rapport à la dimension locale et globale, actuelle et future

Comment le projet est-il né ? A quels besoins répond-il ?

Le projet est le fruit de la longue expérience de l’établissement chef de file dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté mondiale et répond à la nécessité de sensibiliser les étudiants et leurs familles sur leurs propres choix et leurs habitudes de consommation, parfois inappropriées, peu responsables et peu durables. 

Résumé

Le projet aborde le thème de la consommation critique et responsable, tant en matière d’habillement que d’alimentation, et propose aux étudiants et aux familles, des instruments et des opportunités d’information, de sensibilisation et de modification de leurs modes de vie, dans le respect des équilibres mondiaux nord-sud.

PHASE 1 - Les choix de consommation: la nourriture
-    que mangeons-nous? questionnaire, approfondissements en classe sur l’alimentation locale et lointaine, notamment sur le riz et les épices (avec des enseignants et des témoins locaux), sorties sur le territoire (rizière, moulin, musée, EXPO)  
-    lecture critique des étiquettes, par les enseignants, le personnel ONG et sous forme de tutorat entre étudiants
-    activités en laboratoire sur les fruits, la nourriture étrangère et locale, les snacks

PHASE 2 - Les choix de consommation: l’habillement
-    que portons-nous? questionnaire, approfondissements en classe, notamment sur le coton - avec les enseignants, des témoins extérieurs, des entretiens
-    lecture critique des étiquettes, avec les enseignants et des laboratoires organisés par des ONG 
-    laboratoires: réalisation d’objets en fibres naturelles, activités en bibliothèque

PHASE 3 - Le rapport nord-sud
-    approfondissements en classe (nourriture et habillement) sur la production durable, avec les enseignants, les ONG et des témoins extérieurs
-    laboratoires/jeux de rôle avec des ONG
-    début d’un échange épistolaire avec l’Uruguay

PHASE 4 - Expérience de citoyenneté active
-    la lutte contre le gaspillage: activités de redistribution des aliments non utilisés en collaboration avec des sujets locaux
-    la consommation alternative: rencontre avec les GAS, les boutiques du marché équitable, réalisation d’une vidéo
-    sensibilisation: articles dans la presse locale, fêtes de clôture, réalisation d’une exposition itinérante finale
-    collecte de fonds pour des projets au Tchad et Guinée-Bissau, en collaboration avec des ONG

Votre projet a-t-il donné lieu à une production finale ?

-    Réalisation d’une exposition itinérante finale pour sensibiliser la communauté et synthétiser les résultats obtenus
-    Fêtes/évènements de clôture auprès des différents établissements et/ou en collaboration avec des sujets locaux
-    Vidéo promotionnelle sur les GAS

 

Quelle est la stratégie de communication et de diffusion du projet ?

Le projet a accordé une importance toute particulière à la communication pour les familles et la communauté locale, par le biais de:
-    publications d’articles sur les journaux scolaires et dans la presse locale
-    présentation des activités pendant les rencontres organisées sur les territoires concernés (dîner multiethnique, fête des peuples, initiatives publiques municipales)
-    élaboration et réalisation d’une exposition itinérante et d’une vidéo de sensibilisation

 

Quels résultats et changements le projet a-t-il engendrés ?

Les étudiants:

- choisissent leurs produits de façon plus responsable, notamment en lisant plus attentivement les étiquettes de façon à éviter les produits contenant des substances malsaines et privilégient les fruits pour leurs en-cas

- essaient de réduire le gaspillage de nourriture en conservant et en redistribuant les aliments en trop

- ont compris l’importance de leurs choix pour contribuer à l’équilibre des relations nord-sud

Les familles:

- ont commencé à utiliser des circuits commerciaux alternatifs et plus durables

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans la mise en place de votre projet ?

- à affronter des thèmes complexes sur une seule année scolaire

- à effectuer toutes les démarches administratives nécessaires à la réalisation du projet

- à garantir une bonne coordination générale entre 5 établissements différents, répartis sur des territoires différents

- à créer/conserver des échanges avec d’autres réalités situées au sud du globe

Quels éléments ont facilité la réalisation du projet ?

- la possibilité d’intégrer facilement dans le programme scolaire les sujets traités

- la possibilité de réaliser des expériences en-dehors de l’école, en collaboration avec d’autres sujets du territoire

- la présence d’une ONG capable de souligner, avec des méthodes alternatives, les interconnexions entre nord et sud  

Quels sont les éléments qui relèvent le plus de l'éducation à la citoyenneté mondiale ?

- le sujet choisi qui permet d’intégrer des connaissances et des méthodes différentes et qui permet de raisonner sur le développement de relations plus équitables et plus durables entre le nord et le sud du globe

- la possibilité offerte aux étudiants de participer à des activités de citoyenneté active

- les interactions qui se sont créées avec d’autres sujets, à la fois au niveau local et au sud du globe

Comment avez-vous évalué le projet pédagogique ?

Évaluation des étudiants:
-  soumission de 2 questionnaires, un avant et un autre après les activités
-  observation/analyse des comportements pendant les activités curriculaires et les laboratoires
-  débats en classe

Évaluation des familles: 
-  participation à des rencontres/assemblées

Commentaires libres

Le projet a donné le coup d’envoi à un rapport de connaissance/échange avec l’Uruguay qui, on l’espère, se poursuivra et se renforcera. Le projet a également facilité la collaboration sur le réseau entre 5 établissements du territoire qui souhaitent conserver les rapports de collaboration mis en place et développer de nouvelles initiatives, également par le biais du tutorat entre étudiants testé dans le cadre du projet.

/fr/boite-idees
/fr/carte-des-projets
/fr/ressources
/fr/liens
Langues
Histoire
Géographie
Autre
Arts
Interculturalité
Environnement et ressources naturelles
Economie
Droits de l'Homme
Citoyenneté mondiale
Alimentation