Energie pour un territoire

Nom du partenaire
  • Mulinelli di Sabbia Onlus
  • Musée Ethnographique Fanchini
  • Consortium pour l’agriculture Est Seais, Consortium Ong piémontaises, Service de la Culture d’Oleggio
Rôle
  • Autre
  • Autre
  • Autre
Autre
  • Participation à l’élaboration, à la réalisation des activités dans le réseau et à l’aide aux rapports nord-sud
  • Participation à l’élaboration, leçons, laboratoires et action coordonnées sur le territoire
  • Intervention ponctuelle
Nom de l'établissement / organisation
Direction pédagogique d’Oleggio
Personne contact
Giancarla Fortina - Giovanna Rivolta
Coordonnées:
0321.91335
Courriel
noee035001@istruzione.it
Adresse
Via Gramsci 77
28047 Oleggio
Italie
Site du projet
http://www.ddoleggio.gov.it/
Date de démarrage et durée du projet
01/09/2014 - 30/06/2015
Niveau d'enseignement
  • École Maternelle
  • École Primaire
Nombre d'élèvres, d'enseignants et personnel de l'établissement concernés
39 étudiants, 5 enseignants
Thèmes
Autre, Citoyenneté mondiale, Economie, Environnement et ressources naturelles
Disciplines
Arts, Autre, Géographie, Histoire, Langues
Préciser le cadre du déroulement du projet

Projet interdisciplinaire avec activités faites:

- en classe, par les enseignants, des figures institutionnelles, des experts d’ONG / Musées /journaux locaux /associations/ entreprises du secteur; entre étudiants sous forme de tutorat entre étudiants
- sur le territoire avec des sorties pédagogiques et des laboratoires réalisés auprès de: Musée Ethnographique, Musée de l'environnement, Moulin, Centrale de pompage et thermoélectrique
- sur le territoire, au niveau extracurriculaire: organisation/participation à des évènements publics pour des campagnes de communication et de sensibilisation

Objectifs pédagogiques

- Encourager des modes de vie durables grâce à la connaissance de technologies de pointe destinées à la production, la distribution et l'utilisation d’énergies provenant de sources renouvelables.
- Développer des sentiments d’empathie solidaire vis à vis des populations vivant au sud du globe à partir de la mise en place d’un rapport de connaissance et en réfléchissant sur la façon dont les nouvelles technologies, liées aux énergies renouvelables, peuvent améliorer les conditions de vie des pays situés au sud du globe

Comment le projet est-il né ? A quels besoins répond-il ?

Le projet est né sur la base de deux éléments: 1) valoriser les principales caractéristiques du territoire local où l’on peut trouver des traces de l’utilisation de l’énergie depuis 1300; 2) donner une continuité aux réflexions en cours avec l’Association Mulinelli di Sabbia Onlus qui opère au Kenya à Lenkisem et qui depuis longtemps aide l’école à réfléchir sur la façon dont la science et la technologie contribuent à réaliser concrètement les projets de coopération internationale.

Résumé

Le projet a été construit autour du thème de l’énergie, un sujet rarement abordé dans le cadre des projets d’éducation à la citoyenneté mondiale mais qui se prête bien à des approfondissements transversaux à des époques et sur des lieux différents, à une argumentation interdisciplinaire et à la mise en place de réflexions sur la soutenabilité.

 

Phase 1 - L’énergie locale entre le passé et le présent

- L’histoire énergétique du territoire: interventions en classe d’enseignants et d’experts, visites pédagogiques dans des musées, moulins et centrales locales (de pompage et thermoélectriques)

- Laboratoires multimédiaux: construction et utilisation de maquettes explicatives, de jeux pédagogiques

 

Phase 2 - L’énergie durable

- Les stratégies de l’économie d’énergie: interventions en classe d’enseignants et d’experts, lecture de livres

- Les sources d’énergie renouvelables: interventions en classe d’enseignants et d’experts, visualisation de films, laboratoires pratiques avec réalisation de maquettes

- La coopération internationale et la technologie: interventions en classe d’ONG, visualisation de films, analyse de l’empreinte écologique

 

Phase 3 - Expérience de citoyenneté active

- Activités de sensibilisation: soirée « M’illumino di Meno »; réalisation d’une émission radiophonique à thème

- Création et production de jeux éducatifs (jeu de mémoire sur l’énergie) utilisables pour les activités de tutorat entre étudiants

- Présentation finale à la citoyenneté: exposition et brochure « Reddso » de synthèse 

Votre projet a-t-il donné lieu à une production finale ?

- Rédaction d’un article pour le Touring Junior

- Soirée "M'Illumino di meno"

- Brochure « Reddso » réalisé pour les enfants et les familles

- « L’école se montre »:  fête de fin d’année avec présentation aux citoyens des travaux effectués 

Quelle est la stratégie de communication et de diffusion du projet ?

Différentes formes de communication ont été expérimentées, destinées aux familles et aux citoyens locaux:

- par mail, pour rester en contact avec les experts

- journalistique, avec la rédaction d’articles à thème

- radiophonique, avec la participation à une émission en direct de Rai-Radio 2 Caterpillar pour la présentation du projet Reddso par les étudiants et diffusion de la journée « M’illumino di meno »

Une brochure finale a également été réalisée, une fête a été organisée avec une exposition pour les citoyens et des articles ont été publiés dans la presse locale.

Quels résultats et changements le projet a-t-il engendrés ?

- les étudiants ont compris l’importance du besoin d’énergie et par conséquent l’importance de trouver des formes de production et d’exploitation durables

- les étudiants ont amélioré leurs capacités à réfléchir sur les expériences vécues et à les communiquer à l’extérieur avec différentes méthodes

- les citoyens locaux ont été sensibilisés sur le thème de l’économie d’énergie et sur l’importance des énergies renouvelables

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans la mise en place de votre projet ?

- la collaboration internationale

- la participation des familles

- l’organisation d’activités en dehors de l’horaire scolaire et la modification des horaires de classe pour permettre de plus amples réflexions

Quels éléments ont facilité la réalisation du projet ?

- la collaboration efficace école-territoire avec la valorisation des ressources locales

- l’identification d’un thème qui, bien que complexe, s’est correctement prêté à des liaisons interdisciplinaires

- le choix d’activités permettant aux étudiants de pouvoir approfondir un sujet jugé difficile

- la collaboration de sujets (ONG et institutions) porte-parole du point de vue des pays situés au sud du globe

Quels sont les éléments qui relèvent le plus de l'éducation à la citoyenneté mondiale ?

- la promotion de l’intégration de connaissances et de méthodes différentes autour d’un thème bien précis et significatif tant au nord qu’au sud du globe

- la capacité d’aider les étudiants à se comporter comme des citoyens/citoyennes tant au niveau individuel que collectif, afin d’amorcer des changements dans les modes de vie

- le rapport établi avec les médias et l’utilisation de nouvelles formes de communication

Comment avez-vous évalué le projet pédagogique ?

Ont été formellement analysées les connaissances acquises et les compétences transversales liées à la capacité de communiquer et de travailler en groupe Instruments:

- fiches pédagogiques et/ou tests préparés par les enseignants

- panneaux préparés pendant les activités en groupe

- observation empirique des enfants dans des situations publiques

Commentaires libres

Le thème de l’énergie est de grande actualité et nouveau par rapport aux programmes scolaires traditionnels et ouvre d’autres genres de développement hétérogènes. La collaboration pluriannuelle avec l’Association Mulinelli di Sabbia se poursuivra à l’avenir et permettra de continuer à réfléchir entre nord et sud sur le thème de l’énergie appliquée à la coopération internationale.

/fr/boite-idees
/fr/carte-des-projets
/fr/ressources
/fr/liens
Géographie
Autre
Arts
Langues
Histoire
Economie
Citoyenneté mondiale
Autre
Environnement et ressources naturelles